bof

Édito

    Membre du Comité Expert ANPEIP

Alain Salzemann est docteur en biologie du comportement et lauréat du Prix Arconati-Visconti en sciences. S’intéressant aux mécanismes de régulation des comportements agressifs, à la communication chimique et aux effets de groupe, ses recherches le conduisent dans un premier temps à travailler en Amérique latine sur des problématiques d’environnement et de développement avant de se consacrer, essentiellement en France à la communication scientifique et technique puis à la muséologie.

C’est en 1991 qu’il intègre l’Académie de Créteil. Il y enseigne et se tourne vers les chantiers de l’innovation pédagogique et de la formation initiale des enseignants. Conseiller technique à l’Inspection académique du Val-de-Marne de 2001 à 2006, il travaille alors aux côtés de J. P. Delaubier, s’intéressant particulièrement au plan de rénovation des sciences à l’école puis à la problématique de la désaffection des jeunes pour les carrières scientifiques. Il rejoint le collège Charcot de Joinville-le-Pont dont il devient le principal-adjoint à partir de 2006, pour contribuer à la mise en oeuvre et au développement du projet d’accueil et de scolarisation des EIP. Initiant des partenariats de recherches relatives au haut potentiel (psychologie cognitive et construction de l’adolescent) avec Paris-Descartes, Paris 8-St-Denis et l’UPEC de Créteil, il est aujourd’hui associé aux travaux du groupe de recherche PHILEAS du CREN (univ. de Nantes).

Membre de la Commission ministérielle EIP à la DGESCO depuis 2008, il participe à l’élaboration du document paru au B.O. n°45 du 3-12-2009 puis collabore au module de formation mis en ligne sur Eduscol en septembre 2013. Formateur de l’académie de Créteil, il accompagne également d’autres régions, intervenant dans leurs plans de formation continue des personnels et contribue à la mise en oeuvre et au suivi de dispositifs pour élèves intellectuellement précoces.