bof

Par définition

etoileroseQU’EST-CE QU’UN ENFANT INTELLECTUELLEMENT PRÉCOCE ?

« L'enfant intellectuellemnt précoce est un enfant dont le développement intellectuel est en avance par rapport à celui des enfants de son âge, et qui présente certaines particularités dans son processus de compréhension et d’apprentissage. »

 

Ce sont les nombreux paradoxes qui caractérisent le plan affectif et cognitif de ces enfants particuliers qu’il faut connaître pour les identifier et les accompagner vers leur épanouissement personnel et leur réussite scolaire.

Deux types d’enfants bien différents sont rencontrés fréquemment :

petiteetoilebleu Celui qui est visible et donc identifié

Il est identifié de tous parce qu’en réussite, apparemment sûr de lui, avec un aplomb déconcertant, une logique implacable, il apprend tout plus vite que les enfants de son âge et se développe plus vite. Curieux, insatiable, il peut se réfugier dans ses livres et s'éloigner ainsi d'un monde qui ne lui répond pas suffisamment… Mais il peut aussi se fondre dans la masse, timide, solitaire, incompris, il  dissimule sa souffrance intérieure. Certains peuvent rester « très bon élève », d’autres, pendant un certain temps seulement…

petiteetoilejaune Celui qui n’est pas identifié et qui aura du mal à être compris

Il peut être en échec scolaire, se montrer provocateur ou perturbateur, distrait, brouillon, ne faisant que ce qui l’intéresse. Néanmoins hypersensible, il est de nature anxieuse et peut commencer à présenter des difficultés à la fois de comportement et scolaires. Il peut être curieux, montrer certaines facilités, mais déroute les parents et les enseignants qui ne comprennent pas ses paradoxes et ses fonctionnements discordants.

Le terme de « précocité intellectuelle » connote une avance par rapport à leur âge chronologique en termes de compréhension et d’acquisitions. ll faut garder à l’esprit que les capacités de l’enfant intellectuellement précoce

petitepucebleu sont un potentiel qu’il faut savoir concrétiser,

petitepucebleu ne garantissent pas une réussite visible

petitepucebleu peuvent être associées à des à des difficultés d’apprentissage.

Si dans l’inconscient collectif, « précocité » rime trop souvent avec « facilité », telle n’est pas la réalité de ces enfants et de leur entourage. La précocité intellectuelle de l’enfant peut le mettre ne situation de difficulté et de souffrance aussi longtemps que l’environnement qui lui est proposé n’est pas en adéquation avec ses besoins particuliers.

Un enfant intellectuellement précoce est avant tout un enfant différent dont les tests mettent en  évidence un potentiel qui induit un rythme de développement intellectuel supérieur à la norme définie par et pour les enfants du même âge.

Mais ses développements affectif, relationnel et psychomoteur sont habituellement plus en rapport avec son âge biologique.

Cette différence de rythme de croissance, ou « dyssynchronie », entre les différentes composantes de sa personnalité différencie fortement cet enfant des autres enfants de son âge et nécessite des mesures d’éducation adaptées.

Quelques articles à lire dont deux de nos experts ANPEIP... 

 

etoilejauneALORS QUEL NOM LEUR DONNER ?

 

Pour la petite histoire... par F. ASTOLFI

 

Sans compter les comparaisons...

 

RM16MullerT

 

en référence au "zèbre" de Jeanne Siaud Facchin

 

« Le zèbre n’est il pas le seul animal sauvage que l’homme n’a pas su domestiquer? Son pelage rayé n’est il pas destiné à jouer avec les ombres et la lumière pour mieux apparaître dans toute sa splendeur  en se détachant par ses rayures de tous les autres animaux de la savane? »

 

 Illustration de PECUB - ASEP

 

 

   l' enfant "sentinelle" du Docteur Olivier Revol

" On ne parle plus des enfants intellectuellement précoces en terme d'élite. On appelle les EIP les "Sentinelles" parce que, dotés d'une empathie très développée, ils (re)sentent ce que les autres pensent et peuvent ainsi donner l'alerte sur ce qui ne va pas avec un temps d'avance. En quelque sorte, ils se retrouvent sur des "postes avancés"…"

 

 

voir aussi l'article sur "Le complexe de l'albatros"

par M. GAUVRIT

L’enfant « se recrée un nouvel équilibre moteur, affectif et intellectuel par une série de contre-investissements (refoulement, répression) ne laissant aucune énergie disponible pour le fonctionnement intellectuel».

Pour lire l'article