bof

Adapter la pédagogie

 
1 ou plus par classe

Statistiquement, il y aurait au moins 1 à 2 enfants intellectuellement précoces par classe, mais très peu d'entre eux sont identifiés, surtout lorsqu'ils sont en échec scolaire.

1 sur 3

On lit fréquemment qu'1 enfant intellectuellement précoce sur 3 est en échec scolaire dans le secondaire.

Pourtant aucune étude épidémiologique de grande envergure n'a, à ce jour, validé ce chiffre. Ce qui est certain, c'est qu'une identification plus précoce pourrait réduire ce gâchis de potentiels.

50 %

 C'est le pourcentage des enfants précoces considérés comme de mauvais élèves à l'issue de la troisième.

Ce chiffre concernerait plus particulièrement les garçons. Là encore, aucune étude épidémiologique de grande envergure n'a été menée en ce sens.

 

À la lumière de tous ces quelques chiffres, on comprend bien pourquoi il est nécessaire d'identifier la précocité intellectuelle d'un enfant. 

L'EIP, s'il est détecté, peut ainsi être accompagné non seulement à la maison mais aussi à l'école. L'objectif de l'accompagnement spécifique de l'élève à besoin particulier est de l'ouvrir à une scolairté épanouie, de lui éviter un possible échec scolaire.

etoileroseEIP, UN ÉLÈVE RECONNU À "BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS"

L'enfant intellectuellement précoce est un "élève à besoins éducatifs particuliers"reconnu par l'Education Nationale. 
 
Le rapport DELAUBIER a permis de dégager pour le jeune élève surdoué quatre formes de besoins spécifiques dont le besoin de reconnaissance, le besoin de prévention, de remédiation et parfois de soin, le besoin de motivation et le besoin d'équilibre.

"Tout élève, surtout si on veut l'engager dans une voie de réussite, doit être traité comme une personne complexe et non comme un élève à qui on donne une étiquette. Il a besoin qu'on le reconnaisse pour ce qu'il est, pour lui même, comme personnalité complexe et qu'on l'aide à assumer ce qu'il a envie de faire" J-P. DELAUBIER

 
Par ailleurs, il est désormais admis par l'Eductaion Nationale que "les élèves intellectuellement précoces (EIP) doivent bénéficier de réponses individualisées. Dans chaque académie, un référent EIP est l'interlocuteur privilégié pour les parents et la communauté éducative. Pour assurer le suivi et la prise en charge de ces élèves dans les meilleures conditions, il convient de privilégier trois orientations : la formation, la lisibilité des structures et leur développement dans l'enseignement public."
NOR : MENE1209011C_ circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012- MEN - DGESCO
 
 

EIPenClasseIdeesFausses

Doc EN 2015 quel plan pour qui
Pour la mise en oeuvre d'un tel accompagnement, on peut désormais se référer à un document ressource Education nationale qui détaille les différentes alternatives de plans.

Pour télécharger le document 

 

Nouveauté 2015

B.O. N°5 du 29 janvier 2015

Le plan d'accompagnement personnalisé, dispositif particulièrement adapté aux EIP.

 

 

Lettre info Maif enseignants Nov 2014

 

" La notion d’égalité des chances a sans doute freiné l’intérêt de l’Éducation nationale pour les enfants intellectuellement précoces. Mais désormais, des dispositions peuvent être prises pour ces « EIP », au nom de la prévention de l’échec scolaire."

 

"La lettre d'informationdes enseignants - Nov.2014"  

Pour télécharger Le dossier MAIF

Des élèves qui interrogent 

... Ils peuvent avoir un décalage entre leurs réussites orales et écrites…

... Ils peuvent avoir des troubles du comportement face aux apprentissages…

... Ils peuvent avoir des difficultés dans leurs relations…

Seraient-ils intellectuellement précoces ?

Certains sont adaptés à l’école mais d’autres  peuvent poser soucis :

Voici quelques repèresnon systématiques et non exhaustifs, mais qui peuvent vous éclairer….

TabEleveCaractristiques

Si plusieurs caractéristiques ressortent de votre observation, la précocité est envisageable ! Il est nécessaire alors de croiser les regards avec la famille et l’équipe éducative (conseil des maîtres, psychologue, RASED, médecin,…) 

Dans les matières où l'EIP rencontre des difficultés scolaires, l’enrichissement, l’approfondissement mais aussi , l’accélération du parcours scolaire ne sont pas forcément adaptés. Il peut être mis en place un programme personnalisé de réussite éducative (P.P.R.E.). Une concertation avec la famille est alors proposée. Dans le secon degré, une personnalisation du parcours peut etre mise en oeuvre pour l'élève.

Ps : En particulier être attentif aux éléments en gras de la grille !

 

Un élève intellectuellement précoce n’est pas systématiquement le meilleur élève de la classe!

 

À LIRE (en accès réservé aux adhérents)

moyennepucebleuUne interview de Jean-Pierre DELAUBIER 

 

moyennepucebleude Olivier  REVOL "L'enfant précoce: mode ou réalité?" paru dans Realités pédiatriques - mai 2011